Perte de cheveux : Comment agir ?

Chute de cheveux : Que faire ?

La chute de cheveux est un problème courant qui affecte des millions d’hommes et de femmes dans le monde entier. Elle peut être causée par une variété de facteurs, tels que le stress, la génétique, les changements hormonaux ou encore l’utilisation excessive de produits capillaires. Quelle que soit la cause, il est important d’agir rapidement pour prévenir une perte importante des cheveux.

Dans cet article, nous allons examiner les différentes causes possibles de la chute des cheveux et discuter des mesures à prendre pour y remédier.

1. Comprendre les causes

Avant tout traitement contre la chute des cheveux, il est essentiel d’en comprendre les causes. Voici quelques-unes des raisons les plus courantes :

a) Génétique

La calvitie masculine (alopécie androgénique) est souvent héritée du côté maternel ou paternel. Les femmes peuvent également souffrir d’alopécie héréditaire.

b) Changements hormonaux

Les fluctuations hormonales pendant la grossesse ou après l’accouchement peuvent entraîner une perte temporaire des cheveux chez certaines femmes. De même, certains médicaments contraceptifs peuvent causer une chute temporaire.

c) Stress physique ou émotionnel

Le stress physique tel qu’une maladie grave ou une intervention chirurgicale peut provoquer une perte temporaire de cheveux appelée effluvium télogène aiguë (ETA). Le stress émotionnel prolongé peut également causer ce type de chute.

d) Mauvaise alimentation

Une carence en nutriments essentiels tels que les vitamines et les minéraux peut entraîner une chute de cheveux.

e) Produits capillaires

L’utilisation excessive de produits capillaires tels que les colorants, les permanentes ou encore le lissage peuvent endommager la fibre capillaire et causer une perte de cheveux.

2. Traitements possibles

a) Minoxidil

Le minoxidil est un médicament topique qui stimule la croissance des cheveux en dilatant les vaisseaux sanguins du cuir chevelu. Il est disponible sans ordonnance dans des concentrations allant jusqu’à 5%. Les résultats peuvent prendre plusieurs mois avant d’être visibles.

b) Finastéride

Le finastéride est un médicament oral prescrit pour traiter la calvitie masculine. Il agit en bloquant la production de dihydrotestostérone (DHT), une hormone responsable de la perte des cheveux chez certains hommes. Le traitement doit être poursuivi indéfiniment pour maintenir ses effets bénéfiques.

c) Greffe de cheveux

La greffe de cheveux consiste à prélever des follicules pileux sur une zone donneuse dense (généralement l’arrière du crâne) et à les transplanter sur une zone chauve ou clairsemée. Cette procédure chirurgicale coûteuse peut donner des résultats satisfaisants mais nécessite souvent plusieurs séances pour obtenir un résultat optimal.

d) Changements alimentaires

Une alimentation équilibrée riche en protéines, fer, zinc, vitamine B12 et acides gras oméga-3 peut aider à prévenir la chute des cheveux. Les aliments recommandés incluent les légumes verts, les noix, le poisson gras et les viandes maigres.

e) Soins capillaires

Il est important de prendre soin de ses cheveux en évitant l’utilisation excessive de produits capillaires agressifs tels que les colorants ou encore le lissage. Il est également conseillé d’utiliser un shampooing doux et hydratant pour maintenir la santé du cuir chevelu.

3. Conseils pratiques

a) Éviter le stress

Le stress peut être un facteur contribuant à la chute des cheveux. Pour réduire son impact sur votre corps, il est important de trouver des moyens efficaces pour gérer votre stress telles que la méditation ou encore le yoga.

b) Masser régulièrement son cuir chevelu

Masser régulièrement son cuir chevelu peut aider à stimuler la circulation sanguine dans cette zone et favoriser ainsi une croissance saine des cheveux.

c) Éviter les coiffures serrées

Les coiffures serrées comme les queues-de-cheval peuvent causer une traction excessive sur vos follicules pileux et entraîner une perte permanente des cheveux si elles sont portées trop souvent.

d) Dormir suffisamment

Un sommeil insuffisant peut affecter négativement votre santé globale y compris celle de vos follicules pileux. Essayez donc d’avoir au moins 7 heures de sommeil par nuit pour maintenir une bonne santé capillaire.

4. Conclusion

La chute des cheveux peut être un problème frustrant mais il existe plusieurs options disponibles pour traiter ce problème. Il est important de comprendre les causes possibles et d’adopter des mesures préventives pour éviter une perte importante des cheveux. Si vous êtes préoccupé par la chute de vos cheveux, consultez un professionnel de santé qualifié pour discuter des options disponibles pour vous aider à retrouver une chevelure saine et dense.